Tout ce qu’il faut savoir sur le vélo à assistance électrique ou VAE

No Comments 60 Views0


Pour satisfaire les adeptes de vélo, les fabricants ne cessent d’améliorer leurs concepts, ce qui donne naissance à de nouveaux modèles plus ergonomiques. Ces derniers temps, le VAE ou le vélo à assistance électrique est devenu la star des vélos. Nombreuses sont les raisons de succès, hormis le fait que les municipalités dans les régions français le considère aujourd’hui comme un vrai moyen de transport. Voici tout ce que vous devrez connaitre sur le vélo à assistance électrique VAE.

Qu’est ce que le vélo à assistance électrique ?

Le VAE ou vélo à assistance électrique n’est autre qu’un vélo auquel on a combiné une batterie électrique qui stimule son pédalier. Cela veut dire que le conducteur doit d’abord manœuvrer le pédalier et cette partie mécanique ne fait qu’accélérer le mouvement.

Le VAE pour quelles raisons ?

Le vélo à assistance électrique vous permet de gérer votre trajet et votre endurance en alternant la force mécanique avec la mobilité électrique. Cela vous évitera tous les bouchons de la circulation étant donné qu’il existe maintenant des pistes cyclables qui permettent de faciliter le trajet. Le vélo VAE peut vous aider à vous rendre facilement au travail, au restaurant, faire vos courses et fluidifier en général votre circulation.

Quelle vitesse ?

L’intérêt principal d’acquérir un VAE est surtout le gain de vitesse. Vous pouvez circuler plus vite avec un VAE que sur un vélo classique. Néanmoins VAE vous propose assez d’autonomie dans votre choix de vitesse, vous souhaitiez continuer à manœuvrer le pédalier ou changer de vitesse et passer en mode électrique. L’union européenne a fixé la vitesse maximale du vélo à 25km/h pour gérer les arrêts, comme les feux rouges par exemple. La vitesse moyenne proposée par un VAE est de 19km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *