Quelques conseils pour acheter un vélo d’occasion

No Comments 277 Views0


Abordable, rapide et écologique, le vélo est une bonne alternative pour éviter les problèmes liés au moyen de transport en commun au quotidien. Donc, si vous désirez vous tourner vers ce moyen de transport pratique et que vous voulez acheter votre premier vélo d’occasion, voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Déterminez vos besoins

Pour être sûr de choisir le bon modèle, déterminez à l’avance vos besoins. Est-ce que vous avez besoin d’un vélo de ville vous permettant simplement de faire vos courses au quotidien ou est-ce que vous avez besoin d’un vélo de route pour faire une compétition ? Vous devez vous poser ces questions que vous désirez acheter un vélo d’occasion ou un vélo neuf, car il existe plusieurs types de vélo sur le marché. Outre vélo de ville et vélo de route, il y a aussi le vélo tout terrain, le tricycle qui accorde plus de stabilité, la bicyclette hollandaise qui apporte plus de confort, etc.

Choisissez un vélo qui correspond à votre taille

Même si la selle est réglable, il est toujours conseillé de choisir un vélo correspondant à sa taille. En effet, le vélo doit être approprié à votre morphologie pour octroyer plus de confort, optimiser la maniabilité et le rendement. Un vélo de bonne taille permet d’éviter les accidents en s’arrêtant correctement avec les deux pieds posés sur le sol.

Evaluez le prix du vélo

Avant d’acheter un modèle en particulier, prenez le temps de comparer les prix sur le marché. Puisqu’il s’agit d’un vélo d’occasion, le prix doit être un peu plus moins cher que celle d’un modèle neuf de la même marque et de la même taille. Néanmoins, si le prix proposé est trop bas, vous devez vous méfier et bien vérifier s’il n’y a pas quelque chose qui cloche, car même si vous voulez réaliser une bonne affaire, vous devez toujours rester réaliste.

Vérifiez l’état général du vélo

Si vous apercevez des fêlures ou des traces de soudure sur le cadre du vélo, passez votre chemin et choisissez un autre modèle, car il se peut que la machine est déjà en mauvais état. Prenez aussi le temps de contrôler les roues en les faisant tourner et en observant les traces d’impacts. N’oubliez pas de vérifier la transmission, le passage de vitesse, les plateaux, le bruit qu’émet la pédale lorsque le vélo roule, le système de freinage et les éclairages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *