Le vélo, un moyen de déplacement des plus écolos

No Comments 1498 Views0


La 21ème conférence du réchauffement climatique COP21 s’est tenue dans la capitale française le mois dernier. Nous n’avions pas encore fait d’article sur notre site, mais il nous paraissait indispensable d’en parler, compte tenu de la proximité des sujets évoqués avec les moyens de déplacement écologiques comme le vélo.

De cette rencontre, tous ont retenu que pour limiter le dérèglement du climat, il faut dès maintenant entreprendre des solutions écologiques. Limiter l’émission de CO2 fait ainsi partie des volets longuement discutés au cours de cette rencontre.

Limiter le rejet de dioxyde de carbone

velo-ecoloCette rencontre avait pour objectif d’effectuer un diagnostic global des dérèglements climatiques aujourd’hui constatés dans le monde entier. Elle visait aussi à mettre en place des actions en faveur de l’environnement pour limiter à 2°C l’augmentation de la température d’ici 2020. Chaque pays doit donc présenter des actions et des projets pour atteindre ce but. Concernant ce sujet, les pays sous-développés ont présenté quelques réticences. Ils estiment qu’afin de pouvoir se moderniser, il faut mobiliser de nombreuses ressources et divers appareils qui peuvent être très polluants. Ils réclament alors un objectif plus bas pour poursuivre leur développement comme à l’époque de la première révolution industrielle en Occident. Quoi qu’il en soit, d’ici 2030, les pays européens de leur côté pensent réduire l’émission de CO2 jusqu’à 30%. Pour y parvenir, réviser les moyens d’exploitation dans de nombreux domaines, notamment l’industriel et le transport, s’avère nécessaire. Pour réduire l’émission de CO2, les citoyens européens peuvent déjà adopter des gestes éco-citoyens comme le fait d’utiliser le métro plutôt que la voiture. De même, préférer le vélo à la voiture est encouragé. Ce moyen de transport qu’est le vélo se présente même le moyen de déplacement le plus écologique.

Peut-on opter pour le vélo électrique ?

Vélo2Pour certains, passer de la voiture à un vélo n’est pas facile. En effet, se déplacer en vélo fait dépenser plus d’énergie et ne permet pas d’arriver aussi vite à destination qu’avec une voiture, en tout cas pour les distances supérieures à 7 ou 8 km. Par ailleurs, on risque d’arriver au bureau tout en sueur. Heureusement, une autre solution de déplacement existe et commence à intéresser pas mal de gens. Il s’agit du vélo à assistance électrique ou VAE. Pour gagner du temps et économiser de l’énergie, on peut utiliser un vélo électrique qui fonctionne grâce à un moteur et une batterie rechargeable. Ce moyen de transport est très écologique car il n’émet aucun CO2. Certains vélos montés sur mesure grâce à des kits, comme ceux de Cycloboost, atteignent une autonomie réelle de plus de 50km. Bien sûr, il faut toujours pédaler pour activer l’assistance électrique, mais c’est moins fatigant et plus rapides. La plupart des vélos du commerce ne dépassent pas 25km/h, mais les vélos en kit, eux, peuvent souvent atteindre les 35 voir 40km/h. Attention aux chutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *