Circuler à vélo en toute sécurité

No Comments 2592 Views0


Les autorités ont enregistré une baisse de la mortalité à vélo depuis 2013 et elles veulent continuer sur cette voie. Et, pour réduire encore plus le taux des accidents, de mortalité et de blessé à vélo, elles rappellent les règles de sécurité routière et ajoutent dans le même temps de nouvelles mesures. Ces dernières sont d’ailleurs en vigueur depuis le début du mois de juillet 2015.

Origines des accidents à vélo

accident-veloLa plupart des accidents à vélo sont causés par le non-respect de la signalisation, de la distance de sécurité et le défaut d’éclairage. Les angles morts sur les poids lourds et le tourne-à-gauche souvent mal négocié par les cyclistes entraînent également des accidents. Les victimes souffrent d’abrasions cutanées, de plaies et de contusions. Dans les cas les plus graves, elles ont des fractures ou des lésions cérébrales. Aussi, pour que les chutes ne soient pas fatales, le port de casque est obligatoire.

Les nouvelles mesures de sécurité

interdictions--veloPour réduire le nombre des victimes d’accidents à vélo, la meilleure des armes reste la prévention. Dans ce contexte d’ailleurs, les autorités ont pris comme objectif de renforcer la concentration des conducteurs et des cyclistes. Ce plan de sécurité routière, en vigueur depuis ce 1er juillet 2015, interdit les oreillettes au volant, y compris pour les vélos.

 

securite-veloEn effet, d’après les résultats d’études, le cerveau enregistre moins d’informations lorsque le conducteur ou le cycliste est au téléphone. De manière plus précise, les informations enregistrées baissent de 30%. Quant à l’exploration visuelle, elle diminue de 50%. Le cycliste perd ainsi en réactivité et multiplie ses risques d’accident. Enfin, en plus des oreillettes, l’usage de casque audio et d’écouteurs est également interdit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *